Météo

Alerte sécheresse

2019-10-24T16:29:34+02:0024 octobre 2019|Actualités, Météo|

Le département repasse au niveau 1

Le comité départemental sécheresse s’est réuni jeudi 17 octobre en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

Les services de l’État ont procédé la semaine dernière à des analyses de suivi sur toutes les stations. L’importante pluviométrie de ces dernières semaines, conjuguée à des températures en baisse a entraîné une hausse des débits de tous les cours d’eau dans le département. Cependant, la recharge des nappes souterraines demeure à un niveau globalement plus bas qu’habituellement en cette saison.

Pour cette raison, Eric FREYSSELINARD, préfet de Meurthe-et-Moselle, a décidé, par arrêtés préfectoraux, d’abaisser le niveau d’alerte du département.

Ainsi les particuliers et les collectivités sont soumis, jusqu’au vendredi 15 novembre 2019, aux mesures suivantes :

– tout prélèvement dans un cours d’eau à des fins non autorisées est interdit,

– l’arrosage des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs est interdit de 10h à 18h,

– le lavage des véhicules à domicile est interdit, il est obligatoire d’aller en station professionnelle,

– le lavage des voiries et des trottoirs est limité au strict nécessaire.

Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. Les contrevenants aux dispositions des arrêtés préfectoraux s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive, mais la préfecture compte sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures.

L’arrêté préfectoral est téléchargeable ici

Alerte sécheresse > 1/11/2019

2019-09-17T11:26:40+02:0017 septembre 2019|Actualités, Météo|

Le comité départemental sécheresse s’est réuni jeudi 29 août en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

L’absence de précipitations notables ces dernières semaines, conjuguée aux fortes températures durant la période estivale, conduit à accentuer la baisse générale des débits de tous les cours d’eau dans le département constatée depuis le mois de juillet. Les services de l’État ont procédé au cours des dernières semaines à des analyses de suivi sur toutes les stations.

En raison de l’aggravation constatée de la baisse du niveau des cours d’eau, Eric FREYSSELINARD, préfet de Meurthe-et-Moselle, a décidé de maintenir en alerte renforcée le département par arrêtés préfectoraux. Sur trois niveaux de restrictions liées à la sécheresse, nous restons au niveau 2 pour l’ensemble des zones de gestion. Cette décision implique des restrictions particulières sur les usages de l’eau, que ce soit pour les particuliers, les professionnels, les collectivités, les industriels, etc.

Ainsi les particuliers et les collectivités sont soumis, jusqu’au 1er novembre 2019, aux mesures suivantes:

– L’arrosage des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs est interdit de 9h à 20h;

– Le lavage des véhicules à domicile est interdit, il est obligatoire d’aller en station professionnelle;

– Le remplissage (même partiel) et la vidange en milieu naturel des piscines privées est interdit, la vidange des plans d’eau est interdite;

– Le lavage des voiries et des trottoirs est limité au strict nécessaire;

– Le contrôle des bornes incendie est interdit;

– Tout prélèvement dans un cours d’eau à des fins non autorisées est interdit;

– Tout prélèvement par le biais de forage doit être reporté à la fin de la période de sécheresse;

– L’abreuvage du bétail par prélèvement dans un cours d’eau est interdit sans autorisation du service environnement de la DDT.

Les services de l’État et les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. La préfecture compte sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures. Les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive.

L’arrêté préfectoral est téléchargeable ici

Alerte sécheresse > 15/09/2019

2019-09-26T11:03:16+02:0011 août 2019|Actualités, Météo|

Le comité départemental sécheresse, composé de représentants des services de l’État, de Météo France et de la Métropole du Grand Nancy s’est réuni le jeudi 1e août en préfecture de Meurthe-et-Moselle afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

L’absence de précipitations notables ces dernières semaines, conjuguée à des températures estivales, conduit à accentuer la baisse générale des débits de tous les cours d’eau dans le département constatée depuis le mois de juillet. Les services de l’État ont procédé cette semaine à des analyses de suivi sur toutes les stations.

En raison de l’aggravation constatée de la baisse du niveau des cours d’eau, Eric FREYSSELINARD, préfet de Meurthe-et-Moselle, a placé en alerte renforcée le département par arrêtés préfectoraux. Sur trois niveaux de restrictions liées à la sécheresse, nous venons de passer au niveau 2 pour l’ensemble des zones de gestion. Cette décision implique des restrictions particulières sur les usages de l’eau, que ce soit pour les particuliers, les professionnels, les collectivités, les industriels, etc.

Ainsi les particuliers et les collectivités sont soumis, à compter du jeudi 1er août 2019, aux mesures suivantes:

– L’arrosage des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs est interdit de 9h à 20h;

– Le lavage des véhicules à domicile est interdit, il est obligatoire d’aller en station professionnelle;

– Le remplissage (même partiel) et la vidange en milieu naturel des piscines privées est interdit, la vidange des plans d’eau est interdite;

– Le lavage des voiries et des trottoirs est limité au strict nécessaire;

– Le contrôle des bornes incendie est interdit;

– Tout prélèvement dans un cours d’eau à des fins non autorisées est interdit;

– Tout prélèvement par le biais de forage doit être reporté à la fin de la période de sécheresse;

– L’abreuvage du bétail par prélèvement dans un cours d’eau est interdit sans autorisation du service environnement de la DDT.

Les services de l’État et les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. La préfecture compte sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures. Les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive.

L’arrêté préfectoral est téléchargeable ici

Alerte sécheresse

2019-07-26T16:20:28+02:0026 juillet 2019|Actualités, Météo|

L’absence de précipitations notables ces dernières semaines, conjuguée à des températures élevées a entraîné une baisse générale des débits de tous les cours d’eau dans le département. Les services de l’État ont procédé cette semaine à des analyses de suivi sur toutes les stations.

En raison de l’aggravation constatée du niveau des cours d’eau, Eric FREYSSELINARD, préfet de Meurthe-et-Moselle, a placé en alerte le département par arrêtés préfectoraux. Sur trois niveaux de restrictions liées à la sécheresse, nous venons de passer au niveau 1. Cette décision implique des restrictions particulières sur les usages de l’eau, que ce soit pour les particuliers, les collectivités, les exploitants agricoles, les industriels, etc.

Ainsi les particuliers et les collectivités sont soumis, depuis le vendredi 12 juillet 2019 aux mesures suivantes:

– tout prélèvement dans un cours d’eau à des fins non autorisées est interdit,

– l’arrosage des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs est interdit de 10h à 18h;

– le lavage des véhicules à domicile est interdit, il est obligatoire d’aller en station professionnelle,

– le remplissage des piscines privées est interdit,

– le lavage des voiries et des trottoirs est limité au strict nécessaire.

Les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. Les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive, mais la préfecture compte sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures.

L’arrêté préfectoral est téléchargeable ici

Alerte météo

2019-08-04T19:55:59+02:0022 juillet 2019|Actualités, Météo|

Vigilance orange orages et Canicule

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le samedi 27 juillet 2019 à 06h00

Qualification du phénomène :
Épisode de canicule intense nécessitant une vigilance particulière notamment pour les personnes exposées, et situation fortement orageuse d’été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent.

Retrouvez le bulletin complet ici

Soyez prudents

Alerte météo

2019-06-05T12:22:41+02:005 juin 2019|Actualités, Météo|

Vigilance orange aux orages en cours

Début d’évènement prévu le mercredi 05 juin 2019 à 16h00
Fin de phénomène prévue le jeudi 06 juin 2019 à 00h00

Retrouvez le bulletin complet ici

Qualification du phénomène :
Situation fortement orageuse qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe un risque fort (une forte probabilité) de phénomène violent.

Faits nouveaux :
Mise en vigilance de 11 départements du Grand-Est et de Franche-Comté

Évolution prévue :
Cet après-midi et ce soir des orages violents vont se produire sur le nord-est du pays. Ils se développeront dans un premier temps sur la Franche-Comté, puis ces orages remonteront vers le nord et gagneront les départements du Grand-Est placés en vigilance orange.
L’activité sera par endroits très marquée, avec une forte activité électrique, de la grêle, de très fortes rafales de vent (100 à 140 km/h) et des précipitations pouvant occasionner une lame d’eau entre 20 et 40mm en une heure ou moins. Ces orages rejoindront les frontières nord du Grand-Est en première partie de nuit prochaine, avant de s’évacuer vers le Benelux et l’Allemagne vers minuit.

Soyez prudents

Alerte météo vent

2019-03-04T10:08:23+01:004 mars 2019|Actualités, Météo|

Vigilance orange vent

Phénomène en cours.
Fin de phénomène prévue le lundi 04 mars 2019 à 18 h 00

Retrouvez le bulletin complet ici


Qualification du phénomène :
Tempête commune se produisant 3 à 4 fois par an. Elle nécessite toutefois une vigilance particulière en raison des vents forts qui vont perdurer pendant une dizaine d’heures.

Situation actuelle :
Une dépression nommée « FREYA » se situe actuellement en mer du Nord et provoque actuellement un net renforcement du vent sur la Bourgogne et la région Grand-Est.
Quelques rafales observées entre 06h et 08h30 ce matin : 103 km/h vers Ramecourt (88), 104 km/h vers Rethel (08), 110 km/h vers Gourdon (71), 100 km/h vers Mouzay (54), 85 km/h à Entzheim (67), 90km/h à Scheibenhard (67) et 135 km/h au Markstein sur les crêtes vosgiennes à 1200m.

Évolution prévue :
En liaison avec le passage d’une perturbation accompagnant la dépression « FREYA », le vent de sud-ouest continue de se renforcer sur les régions du Nord-Est. Ce renforcement est déjà sensible ce matin sur la région Grand-Est, et la Bourgogne, puis va se généraliser à l’ensemble des autres régions plus à l’est en cours de matinée.
Durant cette journée de lundi, de fortes rafales de vent sont attendues sur l’ensemble des départements placés en vigilance orange. Au passage de lignes d’averses qui pourront localement s’avérer orageuses, des pointes atteignant 90 à 100 km/h sont prévues, localement et ponctuellement 110 à 120 km/h sous les orages les plus actifs.
Pour tous les départements, le risque de fortes rafales est plus marqué à partir de midi ce lundi et se prolonge par endroits jusqu’en fin d’après-midi.
Ce risque de fortes rafales semble plus marqué sur le nord de la Bourgogne en début d’après-midi, puis du nord de la Franche-Comté au département des Vosges à la mi-journée.
Sur les crêtes du relief des Vosges et du Jura, des rafales comprises entre 110 et 140 km/h sont possibles jusqu’en milieu d’après-midi.
Le vent faiblira plus nettement d’intensité en soirée et en première partie de nuit prochaine, les rafales n’atteignant plus que les 40 à 50 km/h sur les régions, voire ponctuellement les 60 km/h sur le Grand-Est.

Soyez prudents

Nous contacter

Le dernier Blainvillois

Conseil Municipal

Marchés publics